Le 29 juillet dernier, les syndicats de pharmaciens ont signé l’avenant conventionnel n°21, qui simplifie les modalités de facturation des accompagnements pharmaceutiques.

Il est désormais possible de facturer vos activités d'accompagnements pharmaceutiques directement depuis votre Logiciel de Gestion d'Officine.

Ce tutoriel concerne uniquement les Bilans partagés de médications et entretiens pharmaceutiques réalisés en 2019 et au 1er semestre 2020. Pour les activités réalisés au second trimestre 2020 veuillez vous référer à l'article suivant : cliquez-ici

En fonction de votre état d'avancement, différents codes sont à déclarer :

Pour la première année :
un premier code acte est à déclarer au moment de l'adhésion du patient
un deuxième code lorsque l'ensemble des étapes de la première année ont été réalisées.

Pour la deuxième année :
un code acte est à déclarer 12 mois après la date de déclaration du deuxième code acte de la première année ET lorsque l'ensemble des étapes de la deuxième année ont été réalisées.

Pour les années suivantes :
un code acte est a déclarer 12 mois après la date de déclaration du code acte de l'année précédente ET lorsque l'ensemble des étapes de la deuxième année ont été réalisées.

Vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif des différentes démarches à effectuer :

Source : Accompagnements pharmaceutiques : comment et quand facturer ? - Tutoriel de la FSPF

A titre dérogatoire, vous pouvez facturer l’accompagnement pharmaceutique en l’absence du patient. Pour ce faire, vous devez effectuer une FSE en mode dégradé. Vous êtes également exonéré d’envoyer la feuille de soins papier signée par l’assuré.

Bon à savoir
Le pharmacien doit s’identifier à la fois comme exécutant et prescripteur.
Les justificatifs des accompagnements réalisés doivent être conservés.
Attention, pour les accompagnements initiés ou suivis en 2019 : la date de réalisation de l'entretien doit être égale à la date de prescription.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !